Notre projet vous intéresse ? Vous souhaitez y contribuer ? Écrivez-nous : contact@archipelduvivant.org

NOTRE PROJET / NOTRE CHARTE

Notre vision

Un monde écologiquement soutenable qui prend soin du vivant, sans rapport de domination et privilégiant la coopération, dans lequel les besoins essentiels des êtres vivants – humains et non humains – sont respectés.

Dans l’état actuel de nos réflexions et connaissances, nous considérons comme meilleures pistes à suivre les inspirations suivantes :
biocentrisme, écoféminisme, biorégionalisme, permaculture, anarchisme et communalisme (municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique), décroissance (technocritique, sobriété, lowtech), écologisme décolonial, buen vivir, communs et convivialisme.

Notre mission

Développer la résilience locale et faciliter la coopération entre les initiatives alternatives existantes pour faire émerger une nouvelle société.

Nos 3 ambitions les 3 étapes du projet

1. PARTAGE
Site web ressources
Réunir sur un site web toutes les informations utiles pour servir de boussole afin d’identifier, appréhender et relever toutes et tous ensemble les immenses défis de notre époque : se former aux compétences clés du XXIème siècle (permaculture, art de vie sauvage, low-tech, gouvernance, communication bienveillante, éducation alternative…), comprendre les enjeux, découvrir les initiatives alternatives les plus inspirantes dans les territoires, changer de vie, basculer, se débrancher du système, etc.

2. RÉSILIENCE
Recherche, design et accompagnement des territoires à l’anticipation des risques systémiques
Organiser les conditions de la résilience systémique (hydrique, alimentaire, énergétique, sanitaire, sécuritaire, économique et financière) à l’échelle locale (celle de la biorégion) entre les acteurs alternatifs déjà présents* afin de constituer des “archipels“ territoriaux. C’est uniquement en articulant leur interdépendance et en les mettant en réseau qu’une véritable résilience est possible.

3. ÉMANCIPATION
Mise en place de piliers sociétaux alternatifs
Créer une société nouvelle, confédération de microsociétés biorégionales autogérées, sur le principe du municipalisme libertaire et du confédéralisme démocratique.

 

« L’utopie n’est pas l’irréalisable, mais l’irréalisé. » Théodore Monod.

* : Écovillages, Écolieux, Tiers-lieux, Fermes bio, AMAP, Recycleries et Ressourceries, Coopératives, Écoles alternatives, Cafés associatifs, Accorderies, Monnaies locales, SEL, Assemblées citoyennes, ZAD, MDP et MER, Herboristes, Chamans, etc…

Nos 5 principes de base et nos 10 engagements (non négociables !)

LES 5 PILIERS DE NOTRE APPROCHE

1. Radicalité et vision systémique
Nous nous attaquons à la racine du mal, pas aux seuls symptômes. Nous sommes attachés à une approche systémique et efficace.
Nous mobiliser pour le vivant et non faire du climat le seul combat !

2. Lucidité
Nous regardons la réalité en face, en acceptant la gravité et l’urgence de la situation. Nous agissons en conséquence.
Engager une véritable et rapide rupture et non poursuivre une inefficace et longue transition !

3. Révolution créatrice
Nous ne cherchons pas à réformer le Système actuel, nous en construisons un nouveau.
Changer DE système et non changer LE Système !

4. Inspiration et indépendance
Nous ne cherchons pas à convaincre, nous agissons selon nos propres croyances et valeurs. Nous suivons notre propre voie, tout en reconnaissant que ce n’est pas la seule.
Assumer notre vision du monde par l’action et inspirer, plutôt que chercher à rassembler éternellement.

5. Responsabilisation et auto-gestion
Nous n’attendons aucun·e « Sauveur·euse », ni la permission ; nous prenonsles chosesen mainpar nous-même et dès maintenant.
Écrire nous-mêmes une nouvelle histoire et non attendre de nouveaux récits écrits par d’autres !


NOS 10 ENGAGEMENTS 

1. Agilité
Rester humbles, accueillir les critiques, accepter l’erreur, continuer à apprendre.

2. Bienveillance
Coopérer, accorder notre confiance, chercher à comprendre sans jugement, cultiver la gratitude.

3. Optimisation
Se baser sur les initiatives existantes. Faciliter sans prendre la place.

4. Diversité
Favoriser la diversité (origine, profil, expérience) et en faire une force.

5. Altruisme
Servir le bien commun, faire passer l’intérêt du projet et celui du collectif avant l’intérêt individuel.

6. Courage
Accepter la réalité – même négative – et composer avec, rester souple, cultiver sa résilience.

7. Efficience
Avoir un maximum d’impact avec un minimum de moyens.

8. Qualité
Privilégier la qualité à la quantité, produire du contenu accessible, compréhensible et utile.

9. Audace
Réaliser ce qui est nécessaire, vital et non ce qui est à priori « possible » ou pas.

10. Cohérence
Être authentiques et aligner nos actions et relations avec notre vision du monde. Lutter particulièrement contre les rapports de domination.

Pourquoi ?

Aujourd’hui, les conditions d’habitabilité de notre planète sont gravement altérées et la vie sur Terre est menacée. La nôtre comme celle de l’ensemble des membres de la grande famille du vivant.

Notre empreinte écologique a dépassé toutes les limites de soutenabilité de notre planète depuis 50 ans et nous fonçons toujours plus vite vers le précipice. Au lieu de freiner pour amortir la chute inévitable, nous accélérons vers un chaos inéluctable.

Notre civilisation thermo-industrielle, extractiviste-productiviste-consumériste, suicidaire et écocidaire, est sur le point de s’effondrer. Il nous reste peu de temps pour nous préparer afin d’anticiper les chocs qui arrivent. 

Comment ?

N’attendons plus rien de nos politiques, des multinationales et du système économico-financier. Ils ne changeront pas, ils ne le souhaitent pas et en sont tout simplement incapables.

N’attendons pas que tout s’effondre pour tout reconstruire. Ce serait terriblement passif et particulièrement hasardeux quant à la possibilité même de rebâtir. 

N’attendons pas la fin de notre monde pour en inventer un nouveau. Nous pouvons le faire sans attendre, sans demander l’autorisation à personne.

Soyons lucides ! Cessons d’essayer de changer le système, changeons DE système.
C’est à nous citoyennes et citoyens d’écrire ensemble une nouvelle histoire !

Quoi ?

Écovillages, Écolieux, Tiers-lieux, Fermes bio, AMAP, Recycleries et Ressourceries, Coopératives, Écoles alternatives, Cafés associatifs, Accorderies, Monnaies locales, SEL, Assemblées citoyennes, ZAD, MDP et MER, Herboristes, Chamans, etc… de multiples initiatives représentant des véritables alternatives concrètes existent déjà dans les territoires.
C’est à l’échelle locale qu’il nous appartient d’organiser notre résilience commune dans les domaines hydrique, alimentaire, sanitaire, énergétique, sécuritaire, économique et financier. C’est également à l’échelle territoriale qu’il nous nous appartient de bâtir un fonctionnement sociétal alternatif (organisation politique : Constitution, institutions, gouvernance…). Il nous appartient enfin d’édifier un archipel global, réunissant les différents archipels locaux.

La résilience et l’organisation de notre société alternative seront collectives, locales, inter-territoriales !

Notre équipe

Découvrez notre équipe coeur, nos contributrices/contributeurs et… rejoignez-nous ! 😉

Participez

Vous pouvez vous aussi contribuer à notre projet en participant à l’aventure L’Archipel du Vivant !

Ils parlent de nous !

Mr Mondialisation, Plan (B), Back To Earth…

Notre Newsletter

Découvrez notre équipe, notre philosophie, nos valeurs, notre ambition…

L’INTÉGRALITÉ DU CONTENU DE NOTRE SITE RESSOURCES EST SOUS LICENCE(S) LIBRE(S) !

Le contenu de ce site web est à partager… sans modération ! 2021 by L’Archipel du Vivant. Copying Art is an act of love. Please copy and share. https://copyheart.org

Le contenu textuel de notre site (fiches, articles, etc, sauf images) est mis à disposition sous trois licences non exclusives. Vous êtes donc libre d’utiliser ce contenu sous n’importe laquelle des trois licences suivantes, au choix :

  1. Licence Art Libre 1.3
  2. Creative Commons By-SA 4.0 International
  3. GNU Free Documentation License 1.3 (ou toute version ultérieure)

Ces trois licences sont des licences libres de type copyleft. En résumé, elles autorisent la libre utilisation, modification et diffusion de ce contenu – y compris à titre commercial – à condition de citer le nom de l’auteur (L’Archipel du Vivant et/ou le nom apparaissant en haut de la page – sous le titre de la page – concernée du site web) ainsi que la source et de diffuser la version modifiée sous les mêmes conditions que l’oeuvre originale (licence identique ou compatible).

À chaque réutilisation ou distribution, ces conditions doivent être clairement mentionnées.
Certaines des conditions de ces licences peuvent être levées si vous obtenez une autorisation explicite du titulaire des droits.

Ce résumé n’a cependant aucune valeur légale. Merci de vous référer aux textes des licences mentionnées ci-dessus.

Contactez-nous si besoin : contact@archipelduvivant.org