Une rose rouge en hiver…

La Saint-Valentin rime souvent avec fleurs. En France 9 fleurs sur 10 sont importées, parmi lesquelles les roses. Certaines viennent de l’Equateur ou du Kenya (et se retrouvent dans les supermarchés), d’autres de Hollande, pays réputé pour sa culture de fleurs (souvent sous serres chauffées).
Dans les deux cas, cela implique un mauvais bilan écologique du fait du recours intensif aux pesticides et des longs trajets (sans compter l’impact des monocultures industrielles sur les écosystèmes locaux : au Kenya par exemple, les zones de culture sont réparties autour du lac Naivasha, qui est aujourd’hui pratiquement asséché à cause de la culture industrielle de la rose).

Même s’il n’existe actuellement pas de réglementation sur la provenance des fleurs, des labels ont été créés pour garantir de meilleures pratiques, comme le label FairTrade.

En France, un label Fleurs de France a été créé en 2015, car la filière horticole se porte mal. Entre 2005 et 2015, 40% des exploitations ont disparu.
Si vous tenez à acheter des fleurs pour la Saint Valentin, privilégiez les circuits courts, les fleurs produites localement et sans pesticides.

Si vous habitez dans le sud de la France, vous pouvez acheter des roses rouges produites localement. Si vous habitez plus au nord, préfèrez les mimosas, les tulipes, les renoncules ou les anémones. C’est de saison !

Sources : ARTE & France Culture

 

Cet espace est le TIEN !

Tu souhaites raconter comment s’est passé ton ou tes déclic(s), partager une anecdote liée à ta prise de conscience écologique, exprimer une émotion ressentie sur l’état du monde, témoigner sur ton changement de vie ou ton engagement, diffuser des conseils pratiques utiles sur l’autonomie alimentaire ou énergétique, pousser un coup de gueule, inviter d’autres personnes à découvrir l’un de tes coups de cœur, livrer le fruit de ton analyse ou de ta réflexion, proposer ta propre vision d’un avenir joyeux ou d’un futur plus sombre ?

Envoie-nous ton contenu par mail et nous le publierons ici-même.
💌 communication@archipelduvivant.org

Bienvenue à toutes et tous !