Nos Collaborations

Les projets auxquels nous participons

Société écologique du post-urbain

https://www.post-urbain.org/

L’Archipel du Vivant fait partie des 30 organisations associées à la démarche.
Nous avons organisé une partie des formats des premiers EGPU (États Généraux du Post-Urbain) à Nedde en octobre 2021.
Nous avons également co-organisé – avec le Réseau des Territorialistes – le premier Séminaire dédié aux biorégions en mars 2022.

Jamboree Inspir’Action

 Éclaireuses & Éclaireurs de la nature

L’Archipel du Vivant était partenaire de l’événement Jamboree Inspir’Action organisé par les Éclaireuses & Éclaireurs de la nature du 25 au 29 juillet 2022, au Domaine de la Planche à Viscomtat, au coeur du Parc Naturel Régional Livradois-Forez (Puy-de-Dôme). 1 000 scouts étaient réuni·e·s pour l’occasion.
Nous avons animé plusieurs ateliers, activités et veillées :
– Constats généraux des enjeux écologiques actuels (Mathieu)
– Engagement et différents modes d’actions (Mathieu)
– Écopsychologie et développement personnel (Martine des EDLN et Mathieu)
– Vie animale et créativité (animé par Isabelle)
– Biorégionalisme (Mathieu)
– Tournage de vidéos/interviews
– Problèmes écologiques, notre vécu par rapport à cela, et les solutions à y apporter (30 scouts de 14 à 17 ans – Mathieu)
– Les technologies et le numérique, son éthique et ses impacts écologiques (scouts de 14 à 17 ans – Thomas)
– Yoga et danse chamanique (scouts de 10 à 13 ans – par Isabelle)
– Les technologies et le numérique, son éthique et ses impacts écologiques (scouts de 6 à 9 ans – Thomas)
– Biorégionalisme (mini-conférence + création de pièces de théâtre par groupe, 30 scouts de 17 à 21 ans – Mathieu)

« Un grand merci à vous trois alors au nom du mouvement ! Votre présence aura grandement enrichi cette belle rencontre. Vos connaissances et votre sensibilité auront touché les jeunes et, nous l’espérons, les porteront plus loin encore dans leurs idéaux. Le mouvement des EDLN remercie chaleureusement L’Archipel du Vivant ! » Lou Le Maître – Éclaireuses et Éclaireurs de la Nature

FIFES

Festival International du Film Écologique et Social de Cannes

L’Archipel du Vivant était partenaire de la deuxième édition du FIFES à Cannes du 2 au 5 juin 2022.
Nous avons mis notre réseau au service de l’équipe organisatrice afin d’augmenter le nombre d’acteurs présents sur le Village des initiatives.
Jean-Christophe et Mathieu ont animé une table ronde sur les biorégions.
François a réalisé des interviews audio à l’issue des séances dans le cadre de la sélection du Festival.
Isabelle a proposé des lectures au tambour de ses poèmes dédiés au Vivant.
Enfin, nous avons prêté mains fortes à l’équipe bénévole.

Les Soulèvements de la Terre

https://lessoulevementsdelaterre.org/

De la mobilisation contre les retenues collinaires et l’artificialisation de la montagne (La Clusaz) à la lutte contre les mégabassines du Marais Poitevin, L’Archipel du Vivant soutient et participe activement aux différentes actions des Soulèvements de la Terre.

Municipales 2020

Liste citoyene Citoyens engagés conduite par Chantal Cutajar à Strasbourg

Jean-Christophe Anna a rédigé la moitié du programme politique de la liste Citoyens engagés à l’occasion des Municipales 2020 : les parties « Supériorité de la vie – Faire primer la vie sur les considérations économiques et financières » (« Une ville végétale et respirable », « Une ville respectueuse du Vivant », « Une ville zéro déchet et zéro plastique ») et « Gestion des risques – Protéger les Strasbourgeois·es et notre ville »(« Une ville protectrice », « Une ville comestible », « Une ville économe », « Une ville autonome »).
Il a proposé des mesures aussi radicales qu’audacieuses : création de grandes zones réservées aux piétons avec débétonisation et débitumisation des sols ; gratuité totale des transports en commun ; transformation des parkings (à l’intérieur de ces zones) en fermes urbaines (résilience alimentaire) et logements pour les sans-abris ; organisation des livraisons par tram et vélos cargos et des déplacements par cyclobus (pour desservir les écoles) et vélos taxis pour les personnes à mobilité réduite (la conduite de ces nouveaux moyens de transports étant confiée aux sans-abris et personnes en précarité ; cessation de l’extension de la ville, création de mini-forêts urbaines et végétalisation massive de la ville avec notamment la plantation d’arbres fruitiers (résilience alimentaire); transformation de l’incinérateur en méga centre de recyclage des déchets ; interdiction de toute exploitation animale ; réduction de l’éclairage urbain et interdiction de tout éclairage inutile la nuit et des feux d’artifice ; limitation du matraquage publicitaire et interdiction des écrans vidéo ; généralisation du compost urbain et des poubelles de tri dans les rues, formation des habitant·e·s au tri, recyclage des mégots de cigarettes ; interdiction des pesticides et du plastique inutile ; conversion de toutes les cantines scolaires au bio ; création d’une Direction de gestion des risques systémiques, création de nouvelles unités opérationnelles de proximité dans les quartiers pour renforcer la résilience municipale, formation des habitatnt·e·s à l’entraide et organisation de simulations grandeur nature de risques systémiques, transformation de toutes les cours d’écoles en potagers bio avec formation des enfants au maraîchage ; développement massif de la récupération d’eau de pluie, création de toilettes sèches dans l’espace urbain ; rationnement progressif de la fourniture énergétique des logements, interdiction de tous les systèmes de chauffage extérieur l’hiver et des climatiseurs l’été ; préparation des hôpitaux à la résilience énergégique…

Nos Actions

Nos interventions et réalisations
Lumia et HEIG, les États Généraux du Post-Urbain, le Circuit écolo-touristique de Strasbourg, le Salon Primevère, la Foire ÉcoBio d’Alsace, l’École Nationale des Sciences Géographiques…