Notre projet vous intéresse ? Vous souhaitez y contribuer ? Écrivez-nous : contact@archipelduvivant.org

FICHE PÉDAGOGIQUE

ANARCHISME

par Jean-Christophe Anna

Anarchisme ?

 

Nul chaos à l’horizon !

Il est grand temps de redorer le blason de l’anarchie en remontant à la racine de l’anarchisme. « Ni dieu, ni maître ! », le titre de l’excellent documentaire de Tancrède Ramonet est une formule illustrant à merveille l’esprit de l’anarchisme : l’absence de chef, d’autorité (politique, hiérarchique, étatique), de pouvoir, de gouvernement.
Si spontanément le mot anarchie est synonyme de chaos dans votre esprit, c’est que la doxa ambiante, l’endoctrinement puissant et la novlangue impactante ont eu raison de vous et de votre liberté de pensée. Pourtant, il suffit de faire un petit tour sur Wikipedia pour découvrir ce qu’est réellement l’anarchisme, mais aussi mieux comprendre pourquoi cette idéologie politique a pu représenter un réel danger pour le Système dominant qui a tout fait pour la décridibiliser et en dévoyer la réelle nature :
« L’anarchisme regroupe plusieurs courants de philosophie politique développés depuis le XIXe siècle sur un ensemble de théories et de pratiques anti-autoritaires basées sur la dé- mocratie directe et ayant la liberté individuelle comme valeur fondamentale. Le terme libertaire est souvent utilisé comme synonyme d’anarchiste, notamment dans le monde francophone. L’anarchisme, à la différence de l’anomie, ne prône pas l’absence de loi, mais milite pour que son élaboration émane directement du peuple (initiative populaire par exemple), qu’elle soit votée par lui (référendum ou vote par des assemblées tirées au sort) et que son application soit sous contrôle de ce dernier (mandat impératif). Fondé sur la négation du principe d’autorité dans l’organisation sociale, l’anarchisme a pour but de développer une société sans classe sociale excluant la domination d’un individu ou d’un groupe d’individus. Ce courant prône ainsi la coopération dans une dynamique d’autogestion. Contre l’oppression, l’anarchisme propose une société basée sur la solidarité comme solution aux antagonismes, la complémentarité de la liberté de chacun et celle de la collectivité, l’égalité des conditions de vie et l’autogestion des moyens de production (coopératives, mutuelles). Il s’agit donc d’un mode politique qui cherche non pas à résoudre les différences opposant les membres constituants de la société mais à associer des forces autonomes et contradictoires. »

Bien loin du chaos, l’anarchisme promeut donc l’auto-organisation, l’auto-gestion des citoyen·e·s dans une approche de pure démocratie directe, excluant tout rapport de domination. C’est l’ordre social sans le pouvoir, donc la négation de l’autorité appartenant à un chef, à une personne ou à un groupe de personnes, une élite, une classe, une caste, soit le pouvoir tel qu’il s’exerce aujourd’hui au sein du Système dominant. Ce dernier a beau jeu de faire passer la démocratie représentative pour ce qu’elle n’est pas.
« L’anarchie est le plus haut degré de liberté et d’ordre auquel l’humanité puisse parvenir. » Pierre-Joseph Proudhon

Dans l’inconscient collectif, les deux grands courants politiques historiques sont le capitalisme et le communisme. Si bien qu’il est fréquent lorsque l’on remet en question le capitalisme de se voir opposé que le communisme – d’ailleurs souvent qualifié de « capitalisme d’état » – n’était pas mieux. Certes, le second diffère du premier : la répartition des richesses versus la concentration et la propriété collective des moyens de production versus la propriété privée par quelques uns. Cependant, communisme et capitalisme partagent les mêmes caractéristiques absolument mortifères pour le vivant – domination de l’humain sur le non humain, extractivisme, productivisme et consumérisme – et la centralisation du pouvoir au niveau de l’État-nation.


La véritable alternative au capitalisme n’est donc pas le communisme, mais bien l’anarchisme !

« Les anarchistes ont exercé et continuent d’exercer une grande influence. Leur internationalisme rigoureux et leur antimilitarisme, leurs expériences d’autogestion ouvrière, leur lutte pour la libération de la femme et pour l’émancipation sexuelle, leurs écoles et universités libres, leur aspiration écologique à un équilibre entre la ville et la campagne, entre l’homme et la nature, tout cela est d’une actualité criante. » Paul Avrich
Biorégionalisme et municipalisme libertaire – et plus globalement l’écologie sociale – sont des représentants du courant écologiste au sein de l’anarchisme, qui dénonce la domination de l’humain sur le non humain.

Ni Dieu, ni Maître

Tancrède Ramonet – Temps Noir et Arte – 201

Les livres incontournables

L’anarchie expliquée à mon père

T. Déri et F. Dupuis-Déri

LUX – 2018

Histoire mondiale de l’anarchie

G. Manfredonia et T. Ramonet

Arte éditions – Textuel

Pour un municipalisme libertaire

Murray Bookchin

Atelier de création libertaire

Dix questions sur l’anarchisme 

Guillaume Davranche

Éditions Libertalia – 2020

Le municipalisme libertaire

Janet Biehl

Écosociété

Ni Dieu, ni Maître

Daniel Guérin

La Découverte

Pour aller plus loin…

D’autres fiches pédagogiques susceptibles de vous intéresser !

Démocratie

Municipalisme libertaire

Biorégionalisme

Décroissance

D’autres ressources utiles pour poursuivre la réflexion et passer à l’action.

Annuaires

Écovillages, villages engagés vers l’autonomie, ZAD, fermes bio, ressourceries, monnaies alternatives…

Médiathèque

Livres, guides pratiques, magazines, médias online, documentaires, films, chaines YouTube, podcasts, séries…

Kits

Résilience alimentaire, sobriété énergétique, purification de l’eau, low-tech, stocks, plantes médicinales, secourisme…

Formations

Permaculture, botanique, art de vie sauvage, orientation, construction naturelle, communication bienveillante… 

Vous souhaitez contribuer ?
Merci pour votre aide !

Un oubli, une erreur, une modification ?
Nous comptons sur vous pour enrichir et optimiser ce calendrier. Nous sommes à votre écoute !

Vous souhaitez contribuer ?
Merci pour votre aide !

Un oubli, une erreur, une modification ?
Nous comptons sur vous pour enrichir et optimiser cet annuaire. Nous sommes à votre écoute !

Un oubli, une erreur, une modification ?
Nous comptons sur vous pour enrichir et optimiser cet annuaire. Nous sommes à votre écoute !

Découvrez notre équipe, notre philosophie, nos valeurs, notre ambition…

L’INTÉGRALITÉ DU CONTENU DE NOTRE SITE RESSOURCES EST SOUS LICENCE(S) LIBRE(S) !

Le contenu de ce site web est à partager… sans modération ! 2021 by L’Archipel du Vivant. Copying Art is an act of love. Please copy and share. https://copyheart.org

Le contenu textuel de notre site (fiches, articles, etc, sauf images) est mis à disposition sous trois licences non exclusives. Vous êtes donc libre d’utiliser ce contenu sous n’importe laquelle des trois licences suivantes, au choix :

  1. Licence Art Libre 1.3
  2. Creative Commons By-SA 4.0 International
  3. GNU Free Documentation License 1.3 (ou toute version ultérieure)

Ces trois licences sont des licences libres de type copyleft. En résumé, elles autorisent la libre utilisation, modification et diffusion de ce contenu – y compris à titre commercial – à condition de citer le nom de l’auteur (L’Archipel du Vivant et/ou le nom apparaissant en haut de la page – sous le titre de la page – concernée du site web) ainsi que la source et de diffuser la version modifiée sous les mêmes conditions que l’oeuvre originale (licence identique ou compatible).

À chaque réutilisation ou distribution, ces conditions doivent être clairement mentionnées.
Certaines des conditions de ces licences peuvent être levées si vous obtenez une autorisation explicite du titulaire des droits.

Ce résumé n’a cependant aucune valeur légale. Merci de vous référer aux textes des licences mentionnées ci-dessus.

Contactez-nous si besoin : contact@archipelduvivant.org