Kit Pratique – Résilience et Autonomie hydrique

par Julien Leroux

Résilience et autonomie hydrique ?

 

À l’échelle mondiale, la consommation d’eau à été multipliée par 6 en un siècle. [1]
D’après l’Unicef, il faut actuellement 600 000 litres d’eau chaque année pour alimenter et faire vivre un habitant de la planète, soit 137 litres par jour. [2]
La consommation personnelle d’eau comprend une consommation d’eau « directe » (boisson, toilette…) et « indirecte » (eau virtuelle), cette dernière étant en fait le gros de la consommation totale. L’agriculture prélève à elle seule 70% du volume de l’eau douce de la planète, l’industrie 20% et la consommation domestique d’eau les 10% restant.
Les eaux usées non traitées et déversées dans les cours d’eau sont l’une des plus importantes formes de pollutions des eaux dans le monde. [3]
Les pollutions proviennent de l’agriculture, des industries, et des eaux usées domestiques plus ou moins bien retraitées.
Les eaux usées affectent des écosystèmes clés tels que les récifs de corail et les populations de poissons.
En Europe, la totalité des fleuves est polluée, 25% à un niveau extrême selon le WWF.
Ces données illustrent l’importance d’agir à son échelle pour la résilience hydrique, en minimisant sa consommation d’eau et les rejets de polluants dans ses eaux usées, et en tendant vers une autonomie hydrique.

 

[1] https://www.planetoscope.com/consommation-eau/239-consommation-d-eau-dans-le-monde.html
[2] https://www.planetoscope.com/consommation-eau/135-consommation-d-eau-par-habitant-dans- le-monde.html
[3] https://www.planetoscope.com/eau-oceans/1104-.html

Je bois mon eau de pluie 🙂

Chaillot Barnabé – Juin 2019

Minimiser sa consommation d’eau

Lutter contre les gaspillages et contre les fuites
  • Utiliser l’eau avec parcimonie,
  • Ne pas laisser couler de l’eau inutilement,
  • Ne pas tirer la chasse d’eau des toilettes systématiquement,
  • Laver moins souvent son linge, surveiller de temps en temps sa consommation sur le compteur d’eau, entretenir sa plomberie…)
Choisir un matériel économe en eau
  • Installer des chasses d’eau à double commande,
  • Installer des limiteurs de débit pour robinets,
  • Installer des mitigeurs thermostatiques,
  • Installer des stops-douches,
  • Installer des pommeaux de douches à économie d’eau…
Diminuer la contenance du réservoir et régler la hauteur du flotteur afin d’économiser l’eau des toilettes
Se laver moins souvent, préférer les douches aux bains et opter pour des douches courtes
Installer un système de micro-irrigation semi-enterré et arroser le jardin avec de l’eau de pluie

DIY : Lest toilettes sèches

Low-tech Lab – Novembre 2017

Minimiser les rejets de polluants dans les eaux usées

Déboucher les canalisations avec une ventouse plutôt qu’avec des produits chimiques

Comment COLLECTER et TRAITER l’EAU de PLUIE partie 1 sur l’eau

L’ArchiPelle – Juillet 2020

Devenir autonome en eau

Vérifier la qualité de l’eau de distribution de son lieu d’habitation et la purifier avec un filtre à eau à gravité
Trouver une source d’eau potable près de chez soi
Filtrer et traiter de l’eau de surface ou provenant d’une source souterraine, ou l’eau de pluie ou l’humidité de l’air, afin de l'utiliser pour divers usages (jardin, toilettes, lavages divers, hygiène, alimentation...)

En quête d’un habitat durable #4 – La gestion de l’eau

Low-tech Lab – Juillet 2019

Pour aller plus loin…

D’autres kits pratiques susceptibles de vous intéresser !

Risques systémiques

Résilience alimentaire

Résilience énergétique

Vivre Low Tech

D’autres contenus susceptibles de vous intéresser !

Effondrement(s)

Résilience

Low Tech et Autonomie

Art de vie sauvage

Vous souhaitez contribuer ?

Merci pour votre aide !

Une remarque, un complément d'information que vous jugez utile pour enrichir ce contenu ?
Nous sommes à votre écoute !