Kit Pratique – Résilience et Autonomie énergétique

par Julien Leroux

Résilience et autonomie énergétique ?

 

Avec 30% des consommations finales d’énergie, les logements consomment davantage d’énergie que les industries et presque autant que le secteur des transports.
En 30 ans, la consommation d’énergie du résidentiel n’a quasiment pas diminué, mais celle de la part de l’électricité a augmenté de 57%.
Selon l’ADEME (l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie ), le chauffage représente 66 % de la consommation totale en énergie d’un ménage. À titre de comparaison, les appareils électroménagers et multimédia représente 17 %, la production d’eau chaude sanitaire 11% et la cuisson 6 %.
Ces constats posent la question des choix énergétiques pour répondre aux besoins de consommation. La meilleure option pour l’environnement reste la réduction de nos besoins, par l’adoption de modes de vie plus sobres et une meilleure isolation des logements. [1]
La sobriété énergétique est une démarche qui vise à réduire les consommations d’énergie par des changements de comportement, de mode de vie et d’organisation collective. Elle se distingue de l’efficacité énergétique qui s’appuie exclusivement sur des solutions techniques ou technologiques. Une société engagée dans la sobriété énergétique modifie ses normes sociales, ses besoins individuels et ses imaginaires collectifs au profit d’une réduction volontaire et organisée des consommations d’énergie.
Selon le scénario de transition énergétique de l’association négaWatt, la sobriété énergétique représente 28 % de la réduction de consommation énergétique nécessaire pour atteindre les objectifs de réduction d’ici 2050.
Partant du principe que l’énergie la moins polluante est celle qu’on ne consomme/produit pas, négaWatt propose de repenser notre vision de l’énergie en s’appuyant sur une démarche en trois étapes successives [2] :

  1. Sobriété énergétique
    > Prioriser les besoins énergétiques essentiels dans les usages individuels et collectifs de l’énergie.
  2. Efficacité énergétique
    > Réduire la quantité d’énergie à la satisfaction d’un même besoin.
  3. Énergies renouvelables
    > Privilégier les énergies renouvelables [3] qui, grâce à un développement ambitieux mais réaliste, peuvent remplacer progressivement les énergies fossiles et nucléaire.

    Dans ce contexte, il convient de réaliser de nombreux projets de production d’énergies renouvelables à petite échelle et de bannir les mégaprojets centralisés destructeurs de zones naturelles et agricoles. [4]

    [1] https://defis-declics.org/fr/ecogestes/ecogestes-energie/
    https://archipelduvivant.org/ressources/fiches-pedagogiques/energie/

    [2] https://negawatt.org/sobriete-efficacite
    https://negawatt.org/Scenario-negaWatt-2022

    [3] https://reseauactionclimat.org/wp-content/uploads/2017/04/Energies-renouvelables-En-finir-avec-les-ide%CC%81es-rec%CC%A7ues.pdf

[4] https://reporterre.net/Le-solaire-sauveur-ou-fossoyeur-de-l-agricultur
https://reporterre.net/Solaire-la-France-delaisse-les-panneaux-sur-les-toits
https://reporterre.net/Planet-of-the-Humans-la-diatribe-de-Michael-Moore-contre-les-energies-vertes
https://mrmondialisation.org/planet-of-the-humans-regard-critique-sur-le-documentaire-de-michael-moore/

We The Power
David Garret Byars
2021

Sobriété énergétique

Consommation électrique

Minimiser sa consommation énergétique

https://defis-declics.org/fr/ecogestes/ecogestes-energie/ https://www.greenpeace.fr/guide-economies-energie/
https://www.wwf.fr/agir-quotidien/modifier-comportements/energie
https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/sobriete-gestes-essentiels-hiver
https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/20-solutions-reduire-consommation-delectricite
https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/astuces-reduire-facture-deau-denergie
https://negawatt.org/IMG/pdf/sobriete-scenario-negawatt_brochure-12pages_web.pdf

Choisir de vivre sans électricité
https://nopanic.fr/vivre-sans-electricite/

Évaluer et simuler sa consommation électrique et se former aux économies d’énergie
https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/electricite-combien-consomment-appareils-maison https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/simulez-votre-consommation-electrique-avec-wattris
https://www.enercoop.fr/formation-dr-watt

Couper l’électricité en cas d’absence sur une longue période

Décaler une partie de sa consommation électrique durant les heures creuses afin de réduire sa consommation durant les pics de consommation https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/economies-denergie/pics-consommation-electrique-appareils-a-eviter-decaler

Débrancher les chargeurs et éteindre les appareils électriques qui sont en veille ou en marche inutilement

Brancher plusieurs appareils sur une multiprise à interrupteur pour tout éteindre plus facilement

Préférer les appareils manuels aux appareils électriques

Activer le mode «économies d’énergies» (ordinateur, smartphone…)

Adapter la puissance des lampes à ses besoins

Privilégier la lumière naturelle aux lumières artificielles Éteindre les éclairages inutiles

Éteindre systématiquement la lumière en quittant une pièce Éviter les abat-jours sombres et épais

Dépoussiérer régulièrement les ampoules et les abat-jours
https://www.comment-economiser.fr/astuce-depoussierer-ampoules.html

Nettoyer régulièrement les grilles d’entrées d’air et d’extraction de le VMC

Préférer l’utilisation du balai à l’aspirateur

Préférer les escaliers à l’ascenseur

Chauffage et Climatisation

Garder une température ambiante inférieure ou égale à 19°C dans les pièces à vivre et à 16°C dans les chambres et chauffer uniquement les pièces utilisées https://www.consoglobe.com/temperature-ideale-maison-cg

Mettre le chauffage hors gel en cas d’absence de quelques jours

Mettre le chauffage au minimum en cas d’absence de quelques heures

Ne pas couvrir les radiateurs et les dépoussiérer régulièrement
https://maisonautop.fr/il-ne-faut-pas-couvrir-un-radiateur/

Purger régulièrement les radiateurs
https://www.izi-by-edf-renov.fr/blog/comment-purger-un-radiateur

Fermer les volets et les rideaux la nuit en hiver et les volets durant les heures chaudes en été

Éviter autant que possible la climatisation
https://www.pleinevie.fr/bien-etre-forme/bien-etre/comment-eviter-lusage-de-la-climatisation- 27723.html

Eau

Programmer le chauffe-eau en heures creuses et couper le chauffe-eau en cas d’absence de quelques jours
https://www.choisir.com/energie/articles/167207/comment-regler-un-chauffe-eau-en-heures-creuses

Diminuer la température de l’eau chaude
https://positivr.fr/economies-denergie-pourquoi-et-comment-reduire-la-temperature-de-son-ballon- deau-chaude/
https://librairie.ademe.fr/urbanisme-et-batiment/5692-chauffe-eau-comment-eviter-les- surconsommations.html

Privilégier les douches courtes aux bains
https://nopanic.fr/jai-teste-douche-froide/

Se laver les mains à l’eau froide ou tiède

Positionner les robinets mitigeurs en position froide après utilisation

Linge et Vaisselle

Privilégier les lavages à basse température voire à froid et les programmes «Eco» pour le lave-linge et le lave-vaisselle et les mettre en marche lorsqu’ils sont pleins

Privilégier le séchage du linge à l’air libre

Nettoyez régulièrement le filtre du lave-linge et du lave-vaisselle


Faire la vaisselle à l’eau froide ou tiède

Réfrigérateur et Congélateur

Régler la température entre +4 et +5°C pour le réfrigérateur et -18°C pour le congélateur et placer ces appareils loin des sources de chaleur

Nettoyer régulièrement la grille arrière du réfrigérateur

Dégivrer régulièrement le réfrigérateur et le congélateur
https://www.maisonbrico.com/nettoyer-l-electromenager/degivrer-congelateur-et-refrigerateur- pourquoi,20040.html

Laisser refroidir les plats avant de les mettre au réfrigérateur

Cuisine

Couvrir les poêles et les casseroles pour la cuisson des aliments

Utiliser des poêles et des casseroles adaptées à la taille des plaques de cuisson

Pratiquer la cuisson passive des aliments en éteignant les plaques de cuisson et le four un peu avant la fin de la cuisson

Privilégier la bouilloire à la casserole pour porter l’eau à ébullition

Décongeler les aliments au réfrigérateur plutôt qu’au micro-ondes

Efficacité énergétique

Optimiser l'isolation et le chauffage

Bloquer les entrées d’air froid autres que les aérations et installer des bas de porte pour isoler la porte d’entrée et les autres portes menant vers des pièces non chauffées ou l’extérieur

Installer des rideaux épais et/ou des volets aux fenêtres des pièces chauffées

Placer des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs
https://www.lenergietoutcompris.fr/actualites-conseils/j-ai-place-des-panneaux-reflechissants-derriere-les-radiateurs-sur-les-murs-non-isoles

Calorifuger les tuyaux d’eau chaude et isoler le ballon d’eau chaude
https://www.consoglobe.com/calfeutre-tuyaux-eau-chaude-economies-cg
https://www.ecoco2.com/blog/isoler-ballon-deau-chaude-faire-economies-denergie/

Entretenir régulièrement ses équipements (radiateurs, chauffe-eau, cheminée, chaudière…)
https://librairie.ademe.fr/cadic/1977/fiche-entretien-des-chaudieres.pdf

Autonomie énergétique

Pour aller plus loin…

D’autres kits pratiques susceptibles de vous intéresser !

Risques systémiques

Résilience hydrique

Résilience alimentaire

Vivre Low Tech

D’autres contenus susceptibles de vous intéresser !

Effondrement(s)

(Fiche Pédagogique)

Résilience

(Fiche Pédagogique)

Low Tech et Autonomie

(Formations)

Art de vie sauvage

(Formations)

Vous souhaitez contribuer ?

Merci pour votre aide !

Une remarque, un complément d'information que vous jugez utile pour enrichir ce contenu ?
Nous sommes à votre écoute !