Notre projet vous intéresse ? Vous souhaitez y contribuer ? Écrivez-nous : contact@archipelduvivant.org

KIT PRATIQUE

CHANGER DE VIE

par Jean-Christophe Anna

Le grand saut !

Ça y est, c’est décidé, vous souhaitez passer à l’action !

Vous vous cherchez, vous voulez donner un sens à votre vie et oeuvrer pour un monde plus respectueux du vivant, plus juste et plus démocratique. Vous souhaitez vivre une expérience immersive singulière pour vous transformer ?

Vous êtes décidé·e à quitter la ville pour vous installer à la campagne, abandonner le béton pour retrouver la Terre, oublier la pollution et respirer le grand air. Vous cherchez un écovillage où vous installer, une ferme bio à reprendre, un terrain ou une forêt à acheter, ou encore vivre une profonde transformation intérieure ?

Vous voulez totalement changer de vie en mettant les main à la Terre pour embrasser le métier d’agriculteur·trice bio ou de permaculteur·trice. Vous cherchez une ferme bio à reprendre ?

Vous êtes au bon endroit ! Ce Kit pratique a pour ambition de vous guider pour vous orienter vers les acteurs qui vont vous permettre de mener à bien votre projet. Votre ancienne vie est morte, vive votre nouvelle vie ! 🙂

Vous souhaitez vivre une expérience immersive singulière ?

Vous êtes en quête de sens ? Vous désirez vous engager sans savoir par où commencer ? Vous avez déjà une expérience militante, mais il vous manque un truc ?

Allez-y, lâchez prise et… plongez !

fertîles : Vivez une aventure collective inoubliable !

Révéler les forces d’engagement et actionner la transformation individuelle et collective pour un changement profond de l’humain et de notre société, vers un modèle coopératif, résilient et respectueux du Vivant.

Découvrez fertîles :

Les parcours fertîles sont-ils faits pour toi ?
Tu as besoin de sens, d’aventure collective, d’apprentissage et d’action ?
Tu es prêt.e à vivre le temps du parcours dans un lieu qui incarne notre monde fertile avec des étudiant.e.s en césure, jeunes diplômé.e.s, actifs ou sans emploi ?
L’auto-gestion, la gouvernance partagée et l’intelligence collective ne te font pas peur ?
Alors n’attends plus pour oser l’aventure fertîles

Pourquoi

Parce que beaucoup (trop) de personnes répondent “oui” à au moins une de ces questions :

  • Tu peines à te sentir légitime pour agir ?
  • Tu as du mal à aller au-delà de la protestation ?
  • Tu te sens seul.e dans cette transition ?
  • Tu es convaincu.e de la nécessité de mieux coopérer pour changer le monde mais n’arrives pas à agir sur ce levier ?
Et toi, tu aurais répondu quoi ?
  • Pour faciliter le passage du “je sais” à “j’agis durablement” ;
  • Pour comprendre, expérimenter et acquérir les clés pour opérer les changements de posture nécessaires ;
  • Pour être en capacité de diffuser des pratiques de coopération dans son environnement (entreprises, collectivités, associations…) et de transmettre les apprentissages acquis durant ces deux mois ;
  • Pour répondre aux défis d’une société qui bascule ;
  • Parce que nous sommes celles et ceux que nous attendions, parce qu’il n’y aura pas de changement de cap sociétal sans changement de gouvernance ni coopération, parce qu’il n’y aura pas de coopération sans cadre, posture et outils

2 parcours

  • Coopérations fertiles (2 mois) : faciliter le faire-ensemble & explorer les possibles
  • Bascules fertiles (7 mois) : Agir sur un territoire et révéler ses talents d’artisan·e fertile

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web http://fertiles.labascule.org

T-Camp : Explorez tous les enjeux de notre époque !

Le T-Camp est une formation de 8 semaines co-organisée par Colibris, le Campus de la Transition et la Coopérative Oasis.

Découvrez le T-Camp :

Elle propose à 35 étudiantes et étudiants de vivre une expérience concrète, transformante et irréversible qui réponde à leur souhait de contribuer à une transition écologique et sociale de la société. Elle allie à la fois une réflexion transverse et profonde sur les enjeux éthiques, socio-économiques et environnementaux d’aujourd’hui, de l’expérimentation d’autres modes de vie, de travail et de gouvernance, et de rencontres inspirantes.

Une pédagogie novatrice

L’approche souhaitée pour T-Camp – favorisant une réflexion transverse, incarnée et expérientielle – a été inspirée de la pédagogie dite « positive ». Cette approche s’adresse aux étudiants à travers toutes les facettes de leur personne, faisant fonctionner de plusieurs manière leur intelligence (rationnelle, émotionnelle, interpersonnelle…). Cette vision de l’enseignement passe par le triptyque « tête, corps, cœur ». Le parcours de formation que feront les étudiants, semaine après semaine, essaye d’équilibrer au maximum ces trois approches.

T-camp mène à un certificat délivré par le mouvement Colibris et le Campus de la Transition, comprenant également un certificat de conception en permaculture selon les choix de module des étudiants.
Rencontrez des penseurs engagés, des acteurs de terrain, et expérimentez par vous-même les idées qui façonnent déjà le monde de demain. Faites un pas de côté pour adopter une vision globale et nouvelle des enjeux environnementaux et sociaux qui bouleversent notre siècle.

 

 

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web : http://tcamp.fr

La Kambrousse : Nourissez votre quête de sens !

Une parenthèse à la campagne pour nourrir sa quête de sens, s’inspirer et expérimenter un autre mode de vie.

Découvrez La Kambrousse (anciennement Espace Totem) :

Rien de tel que l’expérience pour rencontrer le sens, le sacré et le mystère. Mais bonne nouvelle : plus besoin d’aller au fin fond  de l’Himalaya pour autant.  Grâce  à la boite à outils Totem, ses ateliers et ses rituels ramenés des 4 coins du monde, cette session vous invite à expérimenter une re-connexion à l’essentiel.  Un détour joyeux par soi, pour trouver sa contribution pour le monde et favoriser le passage à l’action juste et alignée.

Au programme

  • Des ateliers pratiques sur l’écologie intérieure et l’alignement ; 
  • De la permaculture, de la poterie ou du bricolage pour connecter se relier à l’intelligence des mains et du coeur ;
  • Une initiation à des pratiques contemplatives pour connecter le coeur, le corps et l’esprit  (thai chi, méditation, Mindfulness) ;
  • Des sessions de partage et d’intelligence collective ;
  • Des échanges philosophico-métaphysiques  au coin du feu sur le thème du Sens, des nouveaux récits (via des films et des conférences) ;
  • Des bains de forets et de silence.

Un cocktail énergétique bien dosé pour regarder le monde et son monde intérieur avec de nouvelles lunettes.  Pendant ces 3 jours vous alternerez des moments de convivialité, de questionnements et de rire… De quoi réaliser que le profond, le décalé et le sens peuvent très bien s’accorder.

Ce séjour initiatique est fait pour vous si :

  • La connaissance de soi vous fait vibrer ;
  • Vous avez envie de vous Réaliser ;
  • Vous souhaiter nourrir un lien authentique avec vous, les autres et la nature ;
  • Vous désirez réellement vous aligner avec vos valeurs et contribuer à une société plus écologique et solidaire ;
  • Vous vous sentez appelé à vivre une existence riche de sens ;
  • Vous êtes prêt à revoir et dépasser votre conditionnement et certaines croyances.

 

A éviter absolument si

  • Vous préférez rester dans votre routine. En effet, vous ressortirez plus que changé de cette expérience. Elle n’est donc pas recommandée si vous appréhender le fait de sortir de votre zone de confort. 
  • Vous aimez tout contrôler. En effet, même si nous avons développé des outils capables de vous permettre de lâcher prise, nous préférons déployer notre l’énergie au service du grandissement de Soi.
  • Vous redoutez les expériences collectives.
  • Vous êtes inconstant. En effet, la réalisation de soi demande une grande implication ainsi qu’une certaine constance afin d’opérer un changement durable et important.

 

 

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web : https://www.espacetotem.fr

Sainte Camelle : Partagez en immersion la vie d'un écovillage !

Vous êtes intéressés par la vie en collectif, en écovillage, venez en immersion partager la vie de l’écovillage de Sainte Camelle !

Découvrez l’écovillage de Sainte Camelle :

Apprendre à bien vivre en collectif,
une autre manière de passer vos vacances,
seul.e ou en famille !

Cette formation/immersion s’adresse aux personnes :

  • intéressées par l’intégration à notre écovillage,
  • en création de leur propre projet collectif,
  • désireuses d’améliorer leur relationnel en collectif,
  • en quête de découverte de la vie en écovillage.

Programme

  • un temps privilégié quotidien de formation de 2h30 heures sur le thème “les clefs pour une vie collective harmonieuse”.
  • un temps d’échange individuel est prévu avec un des habitants du lieu,
  • 1/2 journée est prévue pour le suivi personnalisé de projets collectifs.
  • Participation en toute liberté à nos activités habituelles : permaculture, petites constructions, bricolage, land-art, cuisine ensemble, …

Tout au long de la journée seront proposés des temps de qi-qong, auto-massage matinal, méditation, chants, jeux, projections vidéos, feux de camp, visite d’une tiny-house, temps festifs, échanges et divers ateliers surprise …

En supplément à la carte : massage shiatsu, consultation naturopathie, réflexologie plantaire.

Vous organiserez votre temps comme vous le souhaitez.
Vous rencontrerez et partagerez la vie des habitants de l’écovillage.

 

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web https://ecovillagestecamelle.fr/sejour-en-immersion-a-lecovillage-sainte-camelle-octobre-2020/

Etika Mondo : Expérimentez le monde de demain !

Une immersion extraordinaire au coeur du vivant pour acquérir les savoirs essentiels du XXIème siècle !

Découvrez Etika Mondo :

Vous voulez vivre une EXPÉRIENCE PLEINE NATURE ?
Vous voulez savoir INSTALLER UN ÉCOLIEU ?
Vous voulez vivre une EXPÉRIENCE COLLECTIVE ?
Vous voulez un STAGE COMPLET ET ACCESSIBLE ?
Vous questionnez votre CARRIÈRE PROFESSIONNELLE ?

Nos stages “Immersion nature et écolieu”, nés de 20 ans d’expérience, sont faits pour vous !

Vous allez:

  • Dépasser vos peurs et découvrir l’équilibre nature-confort,
  • Apprendre à installer un écolieu avec les bases de l’autonomie,
  • Organiser votre quotidien avec des personnes motivées,
  • Acquérir des savoirs et des savoir-faire pratiques à un prix abordable,
  • Acquérir de la méthode dans le questionnement et clarifier vos intentions.

Objectif :

Une immersion 100% nature et écologique pour apprendre les bases nécessaires pour installer un écolieu, peut-être le vôtre !

Le stage « Immersion nature et écolieu » comprend :

  • 32h de formation dont 10 heures de théorie et 22h de pratiques
  • 10h de balades inspirantes dans le Parc national des Cévennes
  • 5 jours de vie 100% écologique et sauvage en forêt, répartis du lundi après-midi au samedi midi
  • Participation active et collective aux soins de la vie écologique quotidienne

Les ateliers proposés :                       

  • écologie et gestion des écosystèmes
  • potager en permaculture
  • ouvrage en pierre sèche
  • menuiserie en bois
  • éco-rénovation d’un bâtiment cévenol
  • énergie et low-tech

Les animations proposées :

  • des balades matinales
  • une veillée nocturne
  • une séance de coaching
  • des chantiers collectifs
  • le quotidien écolo
  • la fabrication du pain
  • la découverte du marché local

En 5 jours, au menu ou à la carte :

Pourgues : Passez des vacances originales dans un écovillage !

Venez passer vos vacances à Pourgues !

Découvrez l’écovillage de Pourgues :

Vous souhaitez passer des vacances différentes dans une atmosphère unique, vous rêvez d’un paysage féerique, vous sentez le besoin d’un retour aux sources… autant de bonnes raisons de venir passer un moment avec nous.

Le Village de Pourgues vous propose des séjours immersifs qui vous permettront de goûter à notre vie collective de l’intérieur, rencontrer les habitants et partager nos passions communes.

À partir de vos envies, seul, entre amis ou en famille, venez passer des vacances originales et vivre une expérience unique à nos côtés. Nous avons tant à partager !

Notre offre “glamping”

Imaginez-vous confortablement installé dans votre lit, la nature à perte de vue, bercé par le chant des oiseaux, les étoiles et les montagnes pour seul vis-à-vis… Oubliez le camping à l’ancienne, et venez découvrir nos hébergements en tentes safari atypiques, uniques et raffinés !
Ces petits cocons sauront vous accueillir en couple, en famille ou entre amis.

Notre offre “dans la batisse”

Dans notre grande et fraîche maison du XIX ème siècle, nos chambres, personnalisées et décorées, vous attendent et vous permettront d’être au plus près des habitants.

Et pour tous !

Des repas 100% bio, principalement local et végétarien, du fait maison pour vous régaler les papilles !

50 hectares de nature pour pleinement prendre soin de sa liberté…
Une grande piscine pour vous rafraichir et fare niente !
Un territoire fait de paysages grandioses, de villages médiévaux et de belles personnes à rencontrer.

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web http://www.villagedepourgues.coop/sjours-immersifs

Les Amanins : Séjournez dans une ferme agroécologique !

Vivre ses vacances autrement … En famille, seul ou entre amis, venez partager des moments de détente respectueux de l’homme et de la terre.

Découvrez le centre agroécologique Les Amanins :

  • Site web : https://www.lesamanins.com/sejours-dete/

Vivez au rythme des Amanins sur plusieurs jours et participez au travail de la ferme en nous aidant dans nos activités paysannes quotidiennes : soin aux animaux (brebis et vaches), maraîchage, culture céréalière, préservation de la biodiversité, jardinage.

Expérimentez des savoirs écologiques à travers des ateliers : découvrir la terre à bâtir, travailler le potager, découvrir le compost et la phyto-épuration, etc. à travers des ateliers ludiques et pédagogiques (land art, découverte des petites bêtes de la mare et terrestre…) animés par des professionnels au cœur du projet, adaptés aux adultes et aux enfants.

Les séjours d’été s’effectuent du dimanche 17h00 au dimanche 11h00 , ou du dimanche 17h00 au jeudi 11h00, ou du jeudi 11h00 au dimanche 11h00.

Vous recevrez, en amont de votre séjour, les informations concernant le protocole d’accueil (services des repas, utilisation des sanitaires, les activités…et les petites choses à prévoir dans vos bagages).

Si néanmoins, vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter par courriel sur info@lesamanins.com

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web https://www.lesamanins.com/sejours-dete/

Les formations pour vous reconnecter !

Découvrez vite les meilleures formations pour vous reconnecter à vous, aux autres, à la nature et vous ouvrir au monde !

Vous avez un projet d’écovillage ou d’écolieu, d’habitat participatif ou d’habitat léger ?

« Les initiatives les plus créatives, les plus audacieuses – gouvernance partagée, municipalisme, monnaie complémentaire, don et contre-don, recyclerie, ressourcerie, accorderie, communs, écoles alternatives, cantines scolaires exclusivement bio, accueil privilégié des migrants … – sont souvent locales. Elles naissent dans les formidables terrains d’expérimentation que sont les ZAD, les écovillages, les tiers-lieux ou les villages en transition. Tout simplement parce que c’est l’échelle la plus concrète, la plus pragmatique, la plus agile, celle où le contact entre élu·e·s et citoyen·ne·s non élu·e·s est le plus direct et où les projets peuvent être lancés le plus rapidement. »

Jean-Christophe Anna – Écrivons ensemble un nouveau récit pour sauver la vie – Utopie éclairée, la révolution est vitale ! – Éditions L’Archipel du Vivant, à paraitre (décembre 2020) 

Vivez en mode "éco"... village/quartier/habitat !

Vous souhaitez connaitre les projets près de chez vous ? Typologie (oasis de vie, oasis-ressources ou graine d’oasis), présentation du projet, état d’avancement, localisation et particularités, vous saurez tout en découvrant le Projet Oasis du mouvement Colibris :

Les conséquences négatives de l’individualisme nous rappellent que l’être humain est avant tout un être de relation, et que le sentiment d’appartenance à une communauté est nécessaire à son épanouissement. Mais qu’est ce qu’une communauté au 21ème siècle ? En quoi peut-elle nous aider à faire face aux défis environnementaux et sociaux ? Dans le cadre du projet Oasis, Colibris explore le “faire ensemble” et repense la notion de communauté, en l’envisageant non plus comme un frein à notre liberté individuelle mais bien comme une source de richesse. Alors si, ensemble, nous imaginions de nouveaux lieux de vie et de ressources qui seraient, à leur échelle, la maquette de la société plus écologique et citoyenne que nous avons à construire ?

Une oasis peut se trouver en milieu rural ou urbain et prendre des formes différentes : éco-habitat participatif, écoquartier, écohameau, commune en transition, tiers-lieu tourné vers l’écologie… Autant d’oasis qui se fondent autour de cinq intentions essentielles et sont à l’origine de l’émergence d’une société fondée sur l’autonomie, le partage et la convivialité.

Plus de 800 lieux de ce type participent déjà au réseau Oasis. Depuis plus de 4 ans, Colibris facilite la création de centaines de nouvelles oasis en créant un écosystème d’outils et de personnes au service des porteurs de projets.

Oasis de vieDans l’intention initiale, les oasis sont les lieux de “vivre-ensemble” où cohabitent plusieurs cellules familiales. Elles proposent une alternative à l’habitat individuel. Une oasis de vie est donc une oasis où habitent au moins deux foyers différents, dans le respect des invariants notés plus hauts.

Oasis-ressourcesCertains lieux qui respectent les cinq piliers ci-dessus ne sont pas destinés à être des lieux de vie permanents. Ils ont davantage une vocation d’accueil, de transmission par des formations ou des stages… Sur ces lieux n’habite qu’une famille, voire personne, mais un certain “faire-ensemble” est développé par les personnes qui y travaillent ou s’y retrouvent très souvent.

Graines d’oasisIl s’agit des oasis en projet, qu’elles soient à l’état d’idée, de projet conçu mais non réalisé ou encore de lieux en construction. Les graines d’oasis ont pour intention de respecter les cinq invariants présentés plus haut.

Source : toutes les informations ci-dessus sont issues directement du site web https://www.colibris-lemouvement.org

Coopératives, autogérées, agricoles et artisanales

Longo mais est une expérience de vie communautaire dans des régions rurales de différents pays d’Europe.

Découvrez l’aventure Longo maï :

  • Site web : https://www.prolongomaif.ch
  • Les coopératives Longo maï en France : https://www.prolongomaif.ch/les-cooperatives/france/

La chasse au profit à court terme détruit notre planète. La nature souffre. L’humanité perd le sol sous ses pieds. Nous devons réfléchir et changer de cap. Longo maï prouve avec des petits pas concrets qu’un autre chemin est possible. Des nouvelles formes de vie solidaires et écologiques sont nécessaires afin de laisser une chance aux générations futures.

Chaque coopérative est basée sur l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, la transformation des matières premières locales et sur la vente directe des produits. Les recettes alimentent une caisse commune pour subvenir aux besoins de la coopérative et des coopérateurs. En renonçant à un salaire individuel nous arrivons à libérer des fonds pour l’ensemble et nous donnons ainsi la priorité à des valeurs comme l’entraide mutuelle et la solidarité dans notre vie quotidienne. Chaque coopérative se gère elle-même. Cependant, les thèmes qui concernent tout le monde sont discutés et décidés en commun. Les terres et fermes sont des biens communs. En collaborant depuis des années avec la population locale, nous avons créé autour de nos coopératives des réseaux de solidarité.

Les activités :

• Revitalisation de friches dans des régions marginales
• Accueil et formation de jeunes
• Achat de terres contre la spéculation foncière
• Aide au démarrage pour des projets initiés par des groupes de jeunes
• Soutien de réseaux d’entraide régionaux
• Maintien de la biodiversité

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web https://www.prolongomaif.ch

Fondez ou rejoignez une "Commune imaginée" !

Achetons les terres de notre émancipation ! Face à l’effondrement en cours, la Suite du Monde acquiert puis libère des terres agricoles et biens immobiliers afin d’y développer des projets liés à l’habitat, la production agricole, l’énergie, l’organisation communaliste, l’événementiel, l’éducation, ou toute activité permettant davantage d’autonomie. Elle multiplie les activités de recherche, d’expérimentation et de conseil afin de rendre multipliables ces Communes Imaginées, connectées entre-elles.

Découvrez La Suite du Monde :

Déclaration de la Suite du Monde

Nous voulons permettre l’autogestion de grappes de terrains de vie et de production, Nous voulons expérimenter une organisation communaliste afin de faire communs et communes, Nous voulons multiplier les pratiques coopératives locales et connectées entre elles, Nous voulons, face à l’effondrement écologique, économique, démocratique, nous organiser, Aussi nous convenons de déclarer “Communes Imaginées” les lieux, outils et moments qui nous rassemblent.

La Suite du Monde acquiert et contractualise à ces fins des terres et bâtis, Sur lesquels nous faisons le serment commun de nous confronter ensemble au monde, Le pacte de compter sur nos propres forces comme sources de nos libertés, Afin d’y vivre, apprendre, échanger et cultiver de façon solidaire, De préserver des terres de la prédation et de prendre soin du vivant, De veiller à la qualité de nos liens, tout en demeurant rejoignables.

HABITER

Favoriser les alternatives économiques, sociales et écologiques sur les territoires

La Suite du Monde crée et anime des lieux d’habitat, d’agriculture, de travail et de loisir partagés, de formation, d’éducation, de culture et d’évènementiel ainsi que d’accueil de personnes, de projets coopératifs et d’associations, par l’acquisition, la location, l’exploitation, l’apport en société et la vente de biens immobiliers, en pleine propriété, propriété d’usage ou usufruit, et de droits réels immobiliers, constructibles et non constructibles, bâtis ou en friche, afin de les mettre à disposition, les louer ou les céder – et d’y vivre.

COOPÉRER

Blockchain et outils communs

La Suite du Monde assure le développement et la mise en œuvre, notamment dans la blockchain, de systèmes de votation, d’outils d’organisation, de communication et de services permettant à court terme la décentralisation (tokenisation) de la SDM et la pleine autogestion des Communes Imaginées.

La Suite du monde a pour but de soutenir ces Communes Imaginées, organisées autour de SCIC locales, via la mise à disposition de terrains, d’auberges, d’outils, et de moyens, afin de permettre plus d’autonomie et d’émancipation.

 

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web https://www.lasuitedumonde.com

Expérimentez une Existence B !

Construire une société souhaitable ! 

Existence B est une expérimentation visant à construire un prototype de société différente de notre société actuelle (l’existence A). 50 foyers (soit environ 200 personnes) représentant la diversité de la sociologie française vivront sur ce territoire, pour créer les conditions du vivre ensemble.

Pour cela, la formation et l’expérimentation seront au coeur de l’Existence B : connaissance de soi, relation avec les participants, relation avec les villages alentours, relation avec le Vivant, ouverture vers le monde pour s’inspirer et inspirer. 

Découvrez Existence B :

 

6 principes fondent ce projet :

  • Devenir autonome localement, en priorité sur l’alimentation et l’énergie
  • Vivre au service du vivant
  • Les participants sont représentatifs de la société civile
  • L’individu s’implique pour le collectif
  • …tout en développant son potentiel personnel
  • Être inspirant et donner envie

Un laboratoire à ciel ouvert

Autonomie alimentaire, énergétique

Par la création d’îlots aquaponiques, l’utilisation de techniques comme l’agro-écologie, l’agroforesterie ou encore la permaculture nous visons l’autonomie alimentaire.

Sécurité : Ingéniosité sociale

La sécurité d’une société existe parce que ses membres ont un bonheur à perdre. C’est tout l’enjeu de ce projet : rassembler des personnes représentatives de la société civile et apprendre à vivre ensemble. La diversité est indispensable pour faire société ensemble à partir du moment où les risques sont anticipés et gérés, nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours.

Biopositif : Au service du vivant

Un mode de vie sobre et durable. L’empreinte écologique du village sera régulièrement mesuré pour confronter la réalité aux ambitions, et nous améliorer en permanence.

Individu : Découvrir son potentiel

Faire émerger de soi son potentiel, c’est presque un art. Pourtant, il est là qui sommeille en nous, partons à la découverte de nous-mêmes !

Sport, arts, mais aussi mettre les mains dans le cambouis en faisant pousser sa nourriture, en bâtissant sa maison …. chacun est acteur de la construction de cette nouvelle société.

Collectif : Faire partie d’un groupe

Chaque individu est conscient de sa place dans l’écosystème et est donc impliqué pour le bien collectif. Chacun est là pour optimiser le projet qui va se moduler, se co-construire.

Inspirant : Un mode de vie désirable

Comme les fruits et les légumes, l’inspiration, ça se cultive ! Le projet sera à la recherche du beau, par exemple sur les habitations afin qu’elles s’intègrent dans le paysage.

Au final, la société créée et donne envie de par son esthétique, le confort, l’inspiration pour le plus grand nombre.

Lieu : Un domaine libre, un village abandonné…en France.

En cours de recherche, le lieu doit pouvoir accueillir l’ensemble du projet, redonner vie à des régions abandonnées pour des raisons économiques ou démographiques, un lieu qui comporte au minimum 15 hectares. De nombreuses pistes et propositions nous sont faites mais vos idées sont les bienvenues.

Recherche low tech : Laboratoire de recherche multisectorielle

L’idée n’est pas de retourner vivre au Moyen-Âge mais de continuer à innover et/ou de réinventer des manières de faire qui soient moins énergivores. Pour cela, le projet aura, en son sein, un laboratoire low tech qui travaillera par exemple à produire de l’énergie autrement, à fournir un internet de qualité suffisante etc…

 

De la conception jusqu’à la réalisation

APPRENDRE

Par des formations, des conférences, des interventions de personnes de terrain, les membres de la société apprennent en permanence.

FAIRE

On va mettre les mains dans le cambouis et expérimenter tous nos apprentissages : fabriquer notre logement, faire pousser notre nourriture, vivre ensemble…

PARTAGER

Nous ferons et recevrons des retours d’expérience pour améliorer le projet en continu, et à terme, pouvoir l’implanter à plus grande échelle.

 

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web https://www.existenceb.fr

Découvrez les villages engagés (autonomie, résilience)

« En France, les communes les plus innovantes en matière d’écologie, de justice sociale et de démocratie ont profité du bon sens, du courage et de l’imagination de maires pionniers, visionnaires et rebelles tels Damien Carême à Grande-Synthe, Jean-Claude Mensch à Ungersheim, Daniel Cuëf à Langouët, Jo Spiegel à Kingersheim ou encore Eric Piolle à Grenoble. À Saillans, c’est plus une aventure 100% citoyenne qui a permis aux habitant·e·s d’arriver aux commandes en s’inscrivant dans la philosophie et la dynamique du municipalisme. Ces maires osent là où tant d’autres ne s’autorisent pas, font là où tant d’autres s’inscrivent dans la passivité de la gestion des affaires courantes, s’opposent là où tant d’autres exécutent sans sourciller, et attaquent même l’État ou les multinationales là où tant d’autres préfèrent subir au détriment de la santé et de la sécurité des habitant·e·s de leurs communes. »

Jean-Christophe Anna – Écrivons ensemble un nouveau récit pour sauver la vie – Utopie éclairée, la révolution est vitale ! – Éditions L’Archipel du Vivant, à paraitre (septembre 2020) 

 

Voici quelques villages pionniers sur le plan écologique ou démocratique :

  • Albi (Tarn / Occitanie)
  • Eourres (Hautes-Alpes / Provence-Alpes-Côte d’Azur)
  • Firminy (Loire / Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Kingersheim (Haut-Rhin / Grand Est)
  • Langouët (Ille-et-Vilaine / Bretagne)
  • Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais / Hauts-de-France)
  • Malaunay (Seine-Maritime en région Normandie)
  • Mouans-Sartoux (Alpes Maritimes / Provence-Alpes-Côte d’Azur)
  • Prats-de-Mollo-la-Preste (Pyrénées-Orientales / Occitanie)
  • Puy-Saint-André  (Hautes-Alpes / Provence-Alpes-Côte d’Azur)
  • Queige (Savoie / Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Saillans (Drôme / Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Saint-Pierre-de-Frugie (Dordogne / Nouvelle-Aquitaine)
  • Ungersheim (Haut-Rhin / Grand Est)
  • Vinon-sur-Verdon (Var / Provence-Alpes-Côte d’Azur)

 

Plus d’informations : 

Optez pour un habitat léger/réversible en communauté

Un hameau léger est un écohameau réversible et accessible financièrement, en lien avec le territoire qui l’accueille.

  • écohameau : lieu d’habitat écologique de 3 à 20 logements conçu et géré par leur habitants en gouvernance partagée.
  • réversible : démontable, mobile, transportable ou compostable qui ne laisse aucune trace et n’artificialise pas les sols.
  • accessible : un lieu où il est possible d’habiter sans disposer d’épargne, pour un coût mensuel du logement ne dépassant pas 350 euros par mois par foyer.
  • en lien : co-construit avec les acteurs locaux, en particulier la mairie, pour répondre à des besoins réels du territoire.

Découvrez l’association Hameaux Légers :

Cette association accompagne, sur 4 axes, les porteurs de projet à relever le défi de la création d’un hameau léger :

  • Facteur humain : constituer et pérenniser un collectif d’habitants harmonieux et engagé pour créer et habiter le hameau léger.
  • Relations au territoire et urbansime : identifier un lieu propice à l’installation légale du hameau léger et s’intégrer au mieux au territoire.
  • Financement et jurdique : choisir une structure solide et sécurisante et rendre el projet réellement accessible financièrement.
  • Architecture et autonomie : concevoir et construire ensemble un écohameau harmonieux, abordable et autonome énergétiquement.

Source : toutes les informations ci-dessus sont issues directement du site web https://www.hameaux-legers.org

Reprenez un terrain ou achetez une forêt !

Désobéissance Fertile a pour vocation de faire le lien entre détenteurs de projets et propriétaires de terrains afin de développer de nouveaux lieux et vivre au plus près de la Nature !

Découvrez Désobéissance Fertile :

Source : toutes les informations ci-dessus sont issues directement du site web https://desobeissancefertile.com 

Adoptez collectivement un nouveau mode de vie !

Adopter à grande échelle de nouveaux modes de vie est urgent.
Développer et diffuser la technologie et la sociologie nécessaires est impératif.

Découvrez 0.6 planet :

Dans un monde où les dérèglements climatiques deviennent chaque jour plus visibles, où l’épuisement des ressources crée des tensions géopolitiques, où la surexploitation du biotope conduit à son extinction de masse, un autre modèle de société est nécessaire – et urgent.

L’initiative 06 Planet démontrera qu’un mode de vie sobre et durable – utilisant seulement “0,6 planète” – est non seulement possible mais surtout enviable, condition nécessaire à sa généralisation rapide à grande échelle.

Nous pensons par ailleurs, que cette transition doit s’accompagner d’un changement des mentalités et des imaginaires collectifs.

Enfin, comme il n’y a pas qu’un seul milieu sur Terre, il y aura autant d’instanciations de ce mode de vie, qu’il n’y a de territoires différents.

En quelques mots

Face à l’urgence climatique et écologique, il nous faut co-construire des modes de vie à la fois éco-responsables, confortables et désirable s’incarnant dans des éco-villages.

Nous allons donc créer :

  • un réseau d’incubateurs low-tech dont les innovations frugales fourniront techniques et confort aux éco-villages.

Identifier, relier et développer les technologies frugales couvrant les besoins des éco-villages.  Ces incubateurs sont répartis sur les territoires (France et ailleurs).

  • une communauté de résidences humanistes réfléchissant comment “vivre ensemble”  dans un rapport au monde respectueux de la Nature.

Rassembler ceux et celles soucieux.ses de développer le nouveau cadre du “vivre ensemble” et de populariser un nouvel imaginaire, localement et culturellement signifiant.

  • les premiers éco-villages expérimentaux, en lien étroit avec leur territoire.

Tester en conditions réelles un mode de vie “0,6 planète” dans des dizaines de sites, aux environnements différents. Ces villages de plusieurs centaines d’habitants verront leur empreinte écologique régulièrement mesurée.


Essaimage 
L’ensemble des technologies et des retours d’expérience seront mis à disposition sous licence open source, afin permettre l’essaimage de ces modèles, par dizaine de milliers, dans les années suivantes,  tout autour du monde.
Une fois les expériences validées, les nouveaux modes de vie seront techniquement prouvés, socialement éprouvés, culturellement désirés, géographiquement adaptés, économiquement équilibrés. Un programme d’essaimage permettra alors le partage des technologies et retours d’expérience, pour favoriser la construction de dizaines de milliers d’éco-villages !



Source : toutes les informations ci-dessus sont issues directement du site web https://www.06planet.org

Notre Annuaire des écovillages

Découvrez vite les 200 écovillages et écohameaux de France !

Vous souhaitez devenir agriculteur·trice / permaculteur·trice ?

Et si vous participiez à la transformation agricole des territoires ? 

L’agriculture française souffre d’au moins 3  maux : elle est essentiellement intensive – donc chimique – et mono-culture, elle n’assure pas l’autonomie alimentaire des communes, elle manque cruellement de relève pour assurer la reprise des terres une fois que l’ancienne génération prend sa retraite…

Si vous avez la volonté de vous engager vers un nouveau mode de production, plus respectueux de la Terre et des Hommes, cette rubrique est faite pour vous !

Fermes d'Avenir : Devenez payculteur·trice en agroécologie !

La mission de Fermes d’Avenir est d’accélérer la transition agricole, en faisant pousser des fermes agroécologiques partout en France.

Découvrez Fermes d’Avenir :

Notre mission ?

Accélérer la transition agroécologique, en nous inspirant de la permaculture, dans le respect des humains et de la nature !

Nous sommes convaincus que la transition vers des modèles agricoles vertueux est indispensable et impactera positivement :

  • la santé des humains grâce à des produits issus de l’agriculture biologiques à un prix accessible à tous,
  • les conditions de travail des agriculteur.trice.s sur des fermes viables, vivables et créatrices de valeur sur leur territoire,
  • la restaurations des écosystèmes naturels : biodiversité, qualité des sols vivants, séquestration de carbone, qualité de l’eau, etc.

Que faisons-nous ?

Notre équipe travaille quotidiennement avec l’objectif suivant : faire pousser des fermes agroécologiques en France. Pour cela, nous développons des projets agricoles, nous formons des acteurs de la transition, nous finançons des agriculteurs et nous influençons différents publics.

Pour relever ce défi, nos activités sont réparties en quatre pôles.

Le pôle production

Grâce à nos différentes fermes, nous produisons une nourriture saine en préservant ou restaurant le capital naturel tout en favorisant l’emploi local. Nous accompagnons également ceux qui ont le même objectif.

  • Pour cela, nous avons créé la Ferme de la Bourdaisière et nous participons à la gestion de la Ferme des 2 Rives.
  • Nous développons également des projets de grandes fermes en polyculture-élevage, telle que la Ferme de l’Envol.
  • Notre équipe conseil accompagne des entreprises, particuliers et collectivités dans la création ou la conversion de leurs propres fermes.
  • Et comme ce sont principalement les agriculteurs.ices qui sèment les graines d’un nouveau modèle, nous avons un réseau social numérique dans le but de créer des synergies entre ces derniers.

Le pôle formation

Pour soutenir la transition agricole, nous pensons qu’il est essentiel de former celles et ceux qui souhaitent y prendre part. C’est pourquoi nous proposons des formations répondant à différents besoins.

  • Nous avons ainsi imaginé des stages d’une demi-journée à plusieurs jours, destinés aux jardiniers amateurs comme aux maraîchers professionnels.
  • Pour accompagner les territoires dans la transition, nous avons créé le programme Payculteur.
  • Nous avons mis en place le programme Compagnonnage, dans lequel les compagnons apprennent le maraîchage agroécologique en suivant un parcours itinérant d’un an.
  • Enfin, nous avons à cœur la diffusion des savoirs : une boîte à outils est ainsi entièrement gratuite et disponible sur notre site !

Le pôle financement 

Nous aidons celles et ceux qui ont des projets agricoles vertueux à les financer de différentes manières.

  • Nous collaborons avec la plateforme de financement participatif Blue Bees, entièrement dédiée à des projets contribuant à la transition agricole et alimentaire.
  • Nous organisons chaque année un concours national pour accélérer l’innovation en faveur de modèles agricoles durables ! En 2019, nous nous sommes associés avec Pur Projet pour la première édition du Concours Agriculteurs d’Avenir. Il permettra aux 48 lauréats de recevoir des dotations afin de développer leurs projets agroécologiques et agroforestiers.

Le pôle d’influence

Le défi que représente la transition agricole, nécessite de sensibiliser les citoyens et les politiques aux enjeux liés à l’agriculture chimique et aux solutions apportées par l’agroécologie.

  • Dans ce but, nous utilisons différents leviers tels que les réseaux sociaux, un plaidoyer, une pétition ainsi que de nombreuses interventions dans les médias et lors de divers évènements.
  • Nous avons organisé le Fermes d’Avenir Tour, un festival itinérant dédié à l’agroécologie et la permaculture. Pendant 3 mois, nous avons proposé à tous les citoyens qui le souhaitaient de parcourir la France avec nous afin de découvrir plus de 220 fermes.
  • Nous menons un travail sur la comptabilité en triple capital, car nous pensons que les capitaux sociaux et environnementaux doivent être pris en compte dans la comptabilité des fermes.

Notre vision de l’agriculture

Nous défendons le développement de l’agriculture biologique : le cahier des charges AB est une base essentielle et un référentiel reconnu à la fois par les producteurs et les consommateurs. En parallèle, il convient d’aller plus loin, et nous préconisons une agriculture qui produise plus d’énergie qu’elle n’en consomme, qui garantisse des conditions de travail dignes, qui régénère la biodiversité et qui assure ainsi la résilience de nos sociétés ! Concrètement, nous encourageons les actions en faveur de l’autonomie en intrants de la ferme, la gestion durable de l’eau et des sols, la plantation d’arbres et de haies, l’éco-construction, les circuits-courts. Une ferme d’avenir est une ferme qui porte ces valeurs et fait la démonstration au quotidien que d’autres modèles sont possibles.

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web https://fermesdavenir.org/fermes-davenir/qui-sommes-nous

Biofermes : Faites germer de petites fermes agroécologiques !
Ensemble, faisons germer des petites fermes agroécologiques et autonomes.

Biofermes France est une alternative durable qui va permettre à de nombreuses personnes de produire une alimentation saine, qualitative, locale tout en protégeant notre environnement et la biodiversité des différentes régions du projet.

Découvrez Biofermes :

De la production, la sélection et la multiplication de leurs propres semences jusqu’à la production de leur propre alimentation, en passant par les techniques agroécologiques qui permettent d’éradiquer l’utilisation d’intrants chimiques en agriculture (via les engrais naturels, techniques push and pull, haies, etc.), ce projet s’adresse à l’ensemble de la chaîne des activités paysannes avec un même but : l’indépendance économique et l’efficacité écologique. Ces formations sont organisées par Intelligence Verte et Navdanya qui s’appuient sur leur expérience de longue date en la matière et qui ont déjà formés plusieurs milliers de personnes à l’agroécologie.

Constat

La situation actuelle de production de notre alimentation, notre responsabilité de devoir placer le citoyen et le petit producteur local au centre de cet échange et la perte alarmante des espèces végétales essentielles à notre équilibre appuient la nécessité de mettre en place un projet tel que Biofermes sur le territoire français.

Les actions qui seront engagées

Biofermes France articulera son action autour de trois thématiques prioritaires pour diffuser des modèles d’agricultures viables, véritables piliers de nos actions : Agroécologie, Semences, Autonomie.

Agroécologie

Favoriser la transition

  • 1/3 des financements servira à la formation de paysans-nes à l’agroécologie et la conservation des semences anciennes dans des petites fermes agroécologiques formatrices, partenaires du projet.
    Cette formation s’accompagne d’une formation à la production et à la conservation des semences à la ferme Sainte
    Marthe.

Semences

Préserver la biodiversité & faciliter la diffusion des variétés anciennes

  • 1/3 de la collecte permettra de renforcer le conservatoire pédagogique de variétés anciennes et le jardin de semences, support des formations.

Afin que le conservatoire devienne un lieu de découverte de la biodiversité et ses enjeux, de démonstration et d’apprentissage de savoir-faire, ouvert à tous les publics désirant se les réapproprier. Votre soutien permettra notamment de créer des outils pédagogiques sur les semences.

Autonomie

Mettre en place des modèles viables et vivables pour les diffuser au plus grand nombre

  • 1/3 des financements permettra de créer un réseau de fermes formatrices à l’agroécologie

pour permettre aux futurs paysans de se confronter au métier, de mettre en pratique les connaissances acquises et de préparer leur propre installation.

Les actions déjà réalisées

Formation agroécologie-semences

SOL et ses partenaires souhaitent, dans le cadre du projet Biofermes internationales, former les personnes à l’ensemble de la chaîne d’activité paysanne, de la production de leurs semences à la production d’une alimentation saine et variée. Cela pour permettre de renforcer l’autonomie et l’indépendance des paysans et leur rendre la maîtrise de ce savoir qui a été le leur pendant des millénaires. C’est à dire la production, la sélection et la multiplication des semences.

Appui aux fermes bio

À l’heure où le nombre d’agriculteurs en France ne cesse de diminuer au profit de fermes toujours plus grandes, l’arrivée de nouveaux porteurs de projet en recherche d’autonomie et dont la volonté est de produire une alimentation de qualité, saine et de proximité est plus que jamais
nécessaire. Pourquoi ? Pour permettre de lutter contre la déprise agricole, protéger notre environnement, apporter un nouveau souffle à certains territoires, ainsi qu’un autre regard sur le métier.

Préservation de la biodiversité

Appui au conservatoire pédagogique des semences anciennes. Le conservatoire recèle plus de 1 000 variétés de graines de variétés anciennes potagères et céréalières, certifiées Bio, collectées, préservées et conservées. Devant la nécessité de sensibiliser le grand public à la conservation de la biodiversité et à l’importance des semences anciennes, un conservatoire pédagogique a été inauguré en juin 2017. Il se veut un lieu de découverte de la biodiversité et de ses enjeux, de
démonstration et d’apprentissage de savoir-faire, ouvert à tous les publics.

Source : toutes les informations ci-dessus sont directement issues du site web  http://www.biofermes.fr 

Terre de Liens : Développez l'agriculture bio et paysanne !

Enrayer la disparition des terres agricoles, alléger le parcours des agriculteurs qui cherchent à s’installer, et développer l’agriculture biologique et paysanne. Voici les engagements qui mobilisent Terre de Liens à travers 21 régions de France.

Découvrez Terre de Liens :

Notre initiative s’appuie sur une dynamique associative et citoyenne atypique : l’épargne et les dons du public permettent d’acquérir du foncier agricole et de recréer du lien entre paysans et citoyens pour préserver les fermes à travers les générations. Ces lieux sont ensuite proposés en location à des agriculteurs pour des productions favorisant la biodiversité et le respect des sols.

Au-delà, Terre de Liens informe l’opinion publique et noue des partenariats avec les décideurs locaux pour impulser de nouvelles dynamiques dans les territoires. L’objectif : impliquer le plus grand nombre dans l’avenir de nos campagnes, et donner l’occasion d’exercer notre responsabilité collective.

Un mouvement, trois piliers

Terre de Liens est né en 2003 de la convergence de plusieurs mouvements liant l’éducation populaire, l’agriculture biologique et biodynamique, la finance éthique, l’économie solidaire et le développement rural.

Pour permettre à des citoyens et des paysans de se mobiliser et d’agir sur le terrain, le mouvement a inventé de nouveaux outils de travail capables d’enrayer la disparition des terres et de faciliter l’accès au foncier agricole pour de nouvelles installations paysannes. Ces outils sont à la portée de tous, de sorte que chacun puisse s’impliquer de façon effective dans l’avenir de nos fermes et de notre agriculture.

L’originalité de Terre de Liens vient d’une triple articulation 

- Un réseau associatif mobilisé partout en France : il accueille et accompagne les paysans pour leur accès à la terre, informe et rassemble le public autour des enjeux fonciers et agricoles, et ancre le projet Terre de Liens dans une dynamique citoyenne et locale.
- La Foncière, entreprise d’investissement solidaire ouverte aux citoyens, permet à chacun de placer son épargne dans un projet à haute valeur sociale et écologique. Le capital accumulé sert à acheter des fermes pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. La Foncière loue ces fermes à des paysans engagés dans une agriculture de proximité, biologique et à taille humaine.
- La Fondation, reconnue d’utilité publique, est habilitée à recevoir des legs et donations de fermes. Elle achète aussi des terres qui risquent de perdre leur usage agricole. Dans tous les cas, la Fondation garantit sur ces terres des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement à très long terme. Terre de Liens participe ainsi à la relève agricole et facilite la transmission intergénérationnelle en installant de nouveaux paysans.

C’est cette action combinée qui permet :

- d’acquérir des terres agricoles et éviter ainsi leur disparition
- d’en assurer la préservation à long terme par un usage écologique et responsable
- de mettre ces terres en location à des agriculteurs, pour une production biologique ou paysanne
- de partager le fruit de ces expériences avec tous les acteurs intéressés
- d’inventer de nouvelles réponses à la crise du foncier agricole et de réunir citoyens, décideurs et acteurs agricoles autour de ces perspectives

 

Source : toutes les informations ci-dessus sont issues directement du site web https://terredeliens.org

Néo-Agri : Devenez néo-paysanne en agroécologie !

L’association franco espagnole Neo-Agri a été créée en 2015 pour promouvoir l’installation de néo-paysan.nes en agroécologie. Ce afin de contribuer au développement d’une nouvelle agriculture respectueuse des animaux, des humains, des plantes et de la planète.

Découvrez Néo-Agri :

 

Afin de réaliser ses missions de promotion de l’installation de néo-paysans en agroécologie paysanne, l’association Neo-Agri oeuvre principalement de trois manières:

  • Mise en réseau et accompagnement de néo-paysans en phase d’installation ou de réflexion pour franchir le pas
  • Études de terrain pour collectivités et acteurs du monde agricoles sur le sujet de l’accompagnement des néo-paysans, du renouvellement générationnel en agriculture et du développement rural en général.
  • Formations à destination des néo-paysans

Mise en réseau et accompagnement

Il est difficile de s’installer et de créer sa ferme, d’autant plus si l’on n’a aucun lien avec l’agriculture. Pour réussir dans cette entreprise, les néo-paysan.nes doivent trouver le courage de changer de vie, apprendre le métier ou plutôt les métiers, trouver de l’argent pour construire leur projet, accéder à la terre, obtenir une production et la vendre, gérer toute la paperasse… Il faut également qu’ils habituent leur corps au dur labeur physique qui les attend. Que de défis à relever!

Dans ce long cheminement, de nombreuses difficultés et doutes les attendent. Il est difficile d’y arriver tout seul et il est important de rencontrer des personnes étant passées par ces étapes ou qui ont les mêmes aspirations.

Afin de les aider, nous avons opté pour agir de cinq manières spécifiques:

  • Conseils
  • Mise en relation avec d’autres personnes notamment via l’organisation et la co-organisation d’événements et de rencontres comme les Assises Néo-paysannes ou les Apéros Néo-Paysans. Le but de ces actions est de faciliter le partage de connaissances et le réseautage entre les nouveaux paysan.nes entre eux et avec les paysan.nes déjà installées.
  • Publication d’annonces et opportunités utiles
  • Nous compilons témoignages, informations et ressources pertinentes telles que  le livre: « Néo-Paysans. Le guide (très) pratique. Toutes les étapes de l’installation en agroécologie » . Ce afin de contribuer au développement d’une nouvelle agriculture respectueuse de l’humain et de l’environnement.
  • Participation à l’animation de pages et groupes sur facebook

Source : toutes les informations ci-dessus sont issues directement du site web http://neo-agri.org

Les formations pour mettre les mains dans la terre !

Découvrez vite les meilleures formations à la permaculture, l’agroécologie, l’agroforesterie !

Les livres incontournables

Antifragile

Nassim Nicholas Taleb

Les Belles Lettres – 2018

Habitat Plume

Christian La Grange

Terre Vivante – 2007

Créer sa micro-ferme : Permaculture et Agroécologie

Linda Bedouet

Rustica Éditions – 2017

La méthode Ikigai

Hector Garcia et Francesc Miralles

SOLAR éditions – 2018

Choisir l’habitat partagé

Adrien Poullain

Parenthèses – 2018

Vivre avec la Terre

Perrine et Charles Hervé-Gruyer

Actes Sud – 2019

Oasis, un nouveau mode de vie

Numéro spécial

Kaizen 2019

Néo-paysans, le guide (très) pratique

Sidney Flamand-Ortun et Bruno Macias

Éditions France Agricole – 2018

Pour aller plus loin…

D’autres kits pratiques susceptibles de vous intéresser !

Se débrancher du système

Risques systémiques

Art de vie sauvage

(Bientôt disponible)

Plantes sauvages

(Bientôt disponible)

Des fiches pédagogiques susceptibles de vous intéresser !

Permaculture

Résilience

Municipalisme

(Bientôt disponible)

Communs

(Bientôt disponible)

Vous souhaitez contribuer ?
Merci pour votre aide !

Un livre, une vidéo, une autre ressource que vous nous recommandez pour enrichir ce contenu ? Une remarque, un complément d'information que vous jugez utile ? Nous sommes à votre écoute !

Découvrez notre équipe, notre philosophie, nos valeurs, notre ambition…